peacepink

Worldwide Campaign to stop the Abuse and Torture of Mind Control/DEWs

Bonjour à toutes et tous,

Il y a quelques jours, je viens de découvrir un système caché de censure, dans mon cas c'était sur Facebook.

J'avais un problème avec des policiers et des magistrats (certainement franc-maçons) qui ont fait des faux documents en inventant que j'avais eu une audition chez un psychiatre. De là, à tout moment je suis susceptible d'être interné par décision du préfet, puisque dans les faux documents, il est écrit que je suis parano (je rappelle, je ne suis même pas ciblé, mais une simple personne).

J'ai donc pris les devants et j'ai fait une lettre ouverte au ministre de l'Intérieur. Je l'ai publiée sur mon compte Facebook (facebook.com/lionelistres), avec copie sur Twitter (@lionel_a). Certains de mes « amis » facebouquins ont réagi. C'est normal. Mais ce n'est pas allé plus loin. Sur Twitter, les stats montraient qu'une trentaine de personnes avaient cliqué sur le lien, mais rien sur Facebook... J'ai cliqué sur le lien twitter, et là, j'ai le message « le post a été supprimé » ! Alors que je n'avais rien supprimé du tout... Je retourne sur Facebook, mon message est bien là, pas supprimé...

J'ai contacté d'autres personnes pour connaître le message qu'elles voyaient : ceux qui étaient amis avec moi voyaient le message et les autres sans lien avec moi avaient « message supprimé » (et non pas message inaccessible comme ça pourrait être le cas si je n'avais pas configuré le message à « tous »).

C'est-à-dire que Facebook (comme certainement d'autres géants américains !) opère une sorte de censure pour bloquer des messages susceptibles de faire le buzz (car je n'y allais pas de main morte). Cette censure est très subtile, il faut faire des recherches pour la remarquer, et perverse : celui ou celle qui se croit soutenu par un réseau social peut en fait s'écrouler, il n'a plus rien pour lui, plus de protection de l'internet...

De même, j'avais une boîte mèl chez Yahoo, mais ça pourrait être pareil avec Gmail. Je suis quasi-certain que les autorités peuvent demander et obtenir la copie de nos correspondances...

Je viens de découvrir une petite société suisse, protonmail.com, qui propose d'une part de chiffrer les courriels (grande avancée !), et en plus ils sont sous le droit suisse. C'est-à-dire que contrairement à la France où un simple procureur peut obtenir copie de nos correspondances sans passer devant un juge, cette fois les Suisses demanderont qu'un juge émette l'ordre. Ce qui compliquera beaucoup nos pouvoirs publics français...

Je reviens sur la censure, méfiez-vous, ce qu'on présente comme une avancée en terme de liberté de communication peut être un piège... Choisissez vos prestataires internet, évitez les grosses sociétés américaines, privilégiez les associations (Framasoft qui développe Framasphère, concurrent de Facebook non censuré par exemple)

Si vous avez des questions, n'hésitez pas,

Courage à vous tous et toutes !

Views: 27

Attachments:

Latest Activity

hassanmcv shared Soleilmavis's blog post on Facebook
4 hours ago
hassanmcv shared Soleilmavis's blog post on Facebook
4 hours ago
hassanmcv shared Soleilmavis's blog post on Facebook
4 hours ago
hassanmcv shared Soleilmavis's blog post on Facebook
4 hours ago
Profile IconMichael Edwards and Stephen Richards joined peacepink
4 hours ago
Soleilmavis updated their profile
6 hours ago
mee bee posted a status
"strange things have been happening to me for awhile now. People in my life seem to be saying to me the things that I am thinking to myself."
7 hours ago
mee bee updated their profile
7 hours ago

Badge

Loading…

© 2017   Created by Soleilmavis.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service